Monnaies lorraines Collection Edgar WENDLING & Joële LE BORGNE de LAVILLANDRé / Retour au Sommaire:

http://www.celtic-coin-agora.com/SommaireMon.htm

 

Monnaies mérovingiennes lorraines:

Trientes d'or et divisionnaires d'argent des monétaires lorrains

[ca 560 – 675 / 680 AD]

 

On ignore encore de nos jours la signification exacte du mot monétaire : s'agissait-il d'un directeur d'atelier monétaire, d'un graveur ou plutôt d'une sorte de fonctionnaire de l'impôt ?

 

Le triens ou tremissis d'or valait 1/3 de sou d'or, le sou d'or en

question n'étant pas le sou byzantin d'une valeur de 24 siliques et d'un poids théorique de 4,5477 g mais le sou gaulois, "solidus gallicanus", d'une valeur de 21 siliques et d'un poids théorique de 3,9931 g seulement. Ainsi le "triens gallicanus" avait une va-

leur de 7 siliques (d'oü le chiffre romain  V I l  sur certains des trientes qui suivent ainsi qu'un poids théorique de 1,331 g.

 

Sur la plupart des triens austrasiens qui suivent, on note sous la branche horizontale de la croix du Rv. le monogramme C A. Fréquemment, ce monogramme est si dégénéré ( C  Λ  ou   C  Γ  ou   Λ  כ   ou  >  כ  ou  >  > ) qu'il devient presque méconnaissable. On l'a interprété comme étant une abréviation de "Crux Ave" (= Salut croix) ou de "Civitas Austrasiae''. A présent, on est d'avis qu'il s'agit tout simplement du différent monétaire de CABILONNVM c-à-d. de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire)! Les monnaies issues de l'atelier de Cabilonnum jouissaient apparemment d'une si bonne réputation qu'elles furent imitées dans toute la Gaule. C'est ainsi que l'on trouve ce monogramme C A sur des monnaies sorties des "ateliers de l'Aub, de Haute-Loire, Indre, Indre-et-Loire, Jura, Nièvre, Seine-et-Marne, Saône-et-Loire.....". Dans la Provincia Belgica Prima (Civitas Treverorum, Civitas Mediomatricorum, Civitas Leucorum, Civitas Verodunenslum), ce monogramme C A prit une extension telle qu'il passe souvent pour une marque distinctive du monnayage de la Provincia Belgica Prima! De la Provincia Belgica Prima, ce différent C A  se répandit jusque dans la Provincia Belgica Secunda (Atelier de Mouzon [Ardennes]) et même jusqu'en Germanie (Atelier de Maastricht [Pays-Bas])!

 

Selon STAHL (p.54 à 56 & 142), les "Monnaies mérovingiennes de la Région de Metz" se classent en 4 Groupes selon leurs poids et teneur en or:

¤ Groupe A

que STAHL date de 560 - 610 AD:

1,30 ± 0,08 g (Moyenne pour 22 exemplaires)

84 ± 10 % (Moyenne pour 16 exemplaires)

¤ Groupe B

que STAHL date de 610 - 630 AD:

1,26 ± 0,05 g (Moyenne pour 43 exemplaires)

70 ± 13 % (Moyenne pour 29 exemplaires)

¤ Groupe C

que STAHL date de 630-660 AD:

1,25 ± 0,06 g (Moyenne pour 135 exemplaires)

52 ±19 % (Moyenne pour 76 exemplaires)

¤ Groupe D:

Selon STAHL, il s'agit soit de contrefaçons contemporaines aux triens du Groupe C datant de 630 – 660 AD soit d'un monnayage officiel en argent des années 660 – 675/680 AD:

1,10 ± 0,14 g (Moyenne pour 14 exemplaires)

1 ± 2 % (Moyenne pour 14 exemplaires)

On remarquera combien cette chronologie proposée par STAHL est ambiguë compte tenu du fait que les fourchettes de poids et d'aloi se chevauchent pour les divers groupes de trientes.

 

 

DIEULOUARD (Lieu-dit à présent disparu de) (Meurthe-et-Moselle),

jadis S C A R P O N N A alias C H A R P E I G N E

 

001

Triens du monétaire  "F A I N V L F V S"

Au

630-660 AD

1,273 g

14,3 mm

Avers:

S C A R P I I N A T T I

Le S est rétrograde couché

"Patch work" sur le plastron

Revers:

+ F A I N V L TF O m O N E T I H T

TF en monogramme

Sous la croix:

>  כ

 

3 exemplaires (avec  >  כ  accostant la croix) recensés par BELFORT (1892-1895) et STAHL (1982) dont 2 (autres que cet exemplaire-ci) en collections privées et 1 en collection publique

 

 

Références:

Robert pl. VIII / 6 & 7

Catalogue Monnier N°24 variante (Vendu 86 Francs-or de 1874)

Belfort 4007- 4009 (>  כ accostant la croix)
Prou 995

Stahl N1d (>  כ accostant la croix)

 

Prix de réserve:

 

002

Triens du monétaire  "F A I N V L F V S"

Contrefaçon en Cu doré

660-680 AD ?

0,804 g

14,9 mm

Avers:

o S T C o A R P O N H A F I

"Patch work" sur le plastron

Revers:

+ T A I N V L F O m O N E T A

Sous la croix:

C  Γ

 

Seule contrefaçon en cuivre doré signalée

A la photo, nous rajoutons un dessin fait par nous

 

 

Références:

Robert pl. VIII / 6 & 7

Belfort 4006 / 4010 à 4012

Prou 994

Stahl N1a à N1c

 

Prix de réserve: 800 EURO

 

003

Triens du monétaire  "V V A R E G I S E L V S"

Au

630-660 AD

1,316 g

12,8 mm

Avers:

S C A R P O N N A F I T

Astérisque à 6 rais sur le plastron

Revers:

V V A R E G I S E L V S m O

Les deux S de la légende sont couchés

Sous la croix:

C  Γ

 

6 exemplaires (toutes variantes confondues) recensés par STAHL en 1982 dont 3 en collections privées et 3 en collections publiques.

L'exemplaire du Musée de Copenhague, moins bien conservé que celui-ci, est le seul autre exemplaire connu avec astérisque à 6 rais sur le plastron.

 

 

Références:

Robert pl. VIII / 8 & 9

Belfort 4014-4015

Prou 992-993

Stahl N2a à N2f

V. S. O. Burgan, 27 / 1 / 2005, N° 2 (Cet exemplaire-ci)

 

Prix de réserve:

 

004

Triens du monétaire  "V V A R E G I S E L V S"

Au

630-660 AD

1,169 g

13,5 mm

Avers:

S C A S Ç O N N A F I T

Le premier S est couché, le deuxième est rétrograde couché

Losange sur le plastron

Revers:

V V Λ Ç E G I S C V S m O

Le premier  S est normal alors que  le second est rétrograde couché

Sous la croix:

C  Γ

 

6 exemplaires (toutes variantes confondues) recensés par STAHL en 1982 dont 3 en collections privées et 3 en collections publiques.

Cet exemplaire-ci se confond avec Stahl N2e c'est-à-dire qu'il s'agit de celui de la Vente Hamburger (Auktion Hamburger, 14/11/1928, N°779), seul exemplaire avec losange sur le plastron sur le marché.

 

 

Références:

Robert pl. VIII / 8 & 9

Belfort 4014-4015

Prou 992-993

Stahl N2a à N2f

Stahl N2e (Cet exemplaire-ci)

 

Prix de réserve:

 

005

Triens du monétaire   "V V A R E G I S E L V "

Contrefaçon en Cu doré

660-680 AD ?

0,590 g (Ebréché)

13,2 mm

Avers:

S C A...........

S couché

"Patch work" sur le plastron

Revers:

+  . . . R E G I . . . . . m O

Sous la croix:

C  Γ

 

Seule contrefaçon en cuivre doré signalée

 

 

Références:

Robert pl. VIII / 8 & 9

Belfort 4014-4015

Prou 992-993

Stahl N2a à N2f

 

Prix de réserve: 100 EURO

 

MARSAL (Moselle),

jadis  M A R S A L L O   V I C O

 

006

Triens du monétaire "T H E V D V L F V S"

Au

610-630 AD

1,239 g

12,4 mm

Avers:

L I N Λ  I   /   m Λ R S Λ   

Forme dégénérée de:  + I N  V I (co) M A R S A (llo)

Devant le buste + (légèrement tréflée)

"Plastron drapé"

Revers:

+ T H E V D V L F V S m N N I

Croix sur globe accostée de:

m  /  Λ  (MARSALLO ?)

Globe accosté des vestiges du chiffre romain  

V   I I

 

3 exemplaires (y inclus celui-ci) recensés par BELFORT (1892-1895), tous 3 en collections privées. Manque à la BNF.

A la photo, nous rajoutons le dessin de ROBERT (Une copie de ce dessin se retrouve sous Belfort 2401 avec néanmoins quelques infidélités de copiste).

 

 

Références:

Robert pl. VI / 2 (Cet exemplaire-ci)

Belfort 2401 (Cet exemplaire-ci)

Prou manque

Wendling (Moselle) Pl. 6, Fig. II / A / b / 72 (Cet exemplaire-ci)

Stahl manque

Vente publique, Crédit de la Bourse, Paris, 12 / 6 / 1997, N°281 (Cet exemplaire-ci)

 

Prix de réserve:

 

007

Triens du monétaire  "L A N D O A L D V S"

Au

630-660 AD

1,246 g

13,6 mm

Avers:

m A R S A ¿ ¿ O V I C O

S rétrograde couché

Plastron constitué de 6 carrés avec en leur centre un point

Revers:

+ L Λ N Δ O A Γ Δ O m O N

Sous la croix:

Ø      כ

 

3 exemplaires (toutes variantes confondues) recensés par BELFORT (1892-1895) et par STAHL (1982), tous 3 en collections publiques. Cet exemplaire-ci est le seul en collection privée.

 

 

Références:

Belfort 2414-2415

Prou 967

Wendling (Moselle) Pl. 5, Fig. II / A / b / 66 à 68

Stahl I5a & I5b

Vente Vinchon 21-22 / 5 / 1979, N° 52 (Cet exemplaire-ci)

 

Prix de réserve:

 

METZ (Moselle),

jadis M E T T I S

 

008

Triens du monétaire  "T E V D E G I S I L V S"

Au

560-610 AD

1,370 g

13,0 mm

Avers:

M E T   /   Λ  L S

Λ  à lire A

Revers:

T E V כ  °  E  G I S I L V S

Croix grecque sur un globe  accosté du chiffre romain

V   I I

 

8 exemplaires (toutes variantes confondues) recensés par STAHL en 1982 dont 5 [autres que nos N° 09 et 10] en collections privées et 3 en collections publiques

 

 

Références:

Robert Pl. IV / 6

Belfort 2908 à 2912

Prou 1011-1012

Wendling (Moselle) Pl. 8, Fig. II / A / b / 139 à 143

Stahl A1a à A1d

 

Prix de réserve:

 

009

Triens du monétaire  "T E V D E G I S I L V S"

Au

560-610 AD

1,264 g

14,3 mm

Avers:

M E T  /  Π L S

Π  à lire A

Revers:

T E V D ° E G I S I L V S

Croix grecque sur un globe  accosté du chiffre romain 

V   I I

 

8 exemplaires (toutes variantes confondues) recensés par STAHL en 1982 dont 5 [autres que nos N° 09 et 10] en collections privées et 3 en collections publiques

 

 

Références:

Robert Pl. IV / 6

Belfort 2908 à 2912

Prou 1011-1012

Wendling (Moselle) Pl. 8, Fig. II / A / b / 139 à 143

Stahl A1a à A1d

Poinsignon, Liste Minitel 25 / 4 / 1995, N°28.391 (Cet exemplaire-ci)

 

Prix de réserve:

 

010

Triens du monétaire  "T H E V D E L E N V S"

Au

610-630 AD

1,315 g

14,3 mm

Avers:

m E T T I S C I V E T A T E

S couché

> > > > >  sur le plastron

Revers:

+ T H E V D E I E N V S m O N E T

Le second E est rétrograde

Croix grecque accostée de:

C  Λ 

 

Style très fin

 

18 exemplaires (toutes variantes confondues) recensés par STAHL en 1982 dont 5 exemplaires en collections privées et 13 exemplaires en collections publiques.

Cet exemplaire-ci, avec  > > > > >  sur le plastron, est le seul connu.

 

 

Références:

Robert Pl. IV / 11 à 16 et Pl. V / 1 à 3

Catalogue Monnier N°7 variante (Vendu 65 Francs-or de 1874)

Belfort 2945 à 2960

Prou 931a, 932 à 935
Wendling (Moselle) Pl. 8, Fig. II / A / b / 163
Stahl A5a à A5m

 

Prix de réserve:

 

011

Triens du monétaire  "T H E V D E L E N V S"

Au

530-660 AD

1,249 g

13,0 mm

Avers:

m E T I S °  /  . . . . . . . .

"Patch work géométrique" sur le plastron

Revers:

+ И E V D E L L I V S m O N E

S rétrograde couché

Croix latine pommetée accostée de:

C  Λ 

 

De même Type que le N°080 mais de style beaucoup plus grossier

 

18 exemplaires (toutes variantes confondues) recensés par STAHL en 1982 dont 5 exemplaires en collections privées et 13 exemplaires en collections publiques.

A la photo, nous rajoutons le dessin de ROBERT (Une copie moins fine de ce dessin se retrouve sous Belfort 2958)

 

 

Références:

Robert Pl. IV / 11 à 16 et Pl. V / 1 à 3

Robert pl. V / 3 (Cet exemplaire-ci)

Catalogue Monnier N°7 variante (Vendu 65 Francs-or de 1874)

Belfort 2945 à 2960

Belfort 2958 [Ancienne Collection de SAULCY] (Cet exemplaire-ci)

Prou 932 à 935

Wendling (Moselle) Pl. 8, Fig. II / A / b / 171 à 173
Wendling (Moselle) Pl. 8, Fig. II / A / b / 171 alias 172  (Cet exemplaire-ci)
Stahl A5a à A5m

Stahl A5h (Cet exemplaire-ci)

Auktion Cahn [Collection du Prince de FURSTENBERG], 14/12/1932, N°1074

Vente Vinchon 21 – 22 / 5 / 1979, N°54 (Cet exemplaire-ci)

 

Prix de réserve:

 

012

Triens du monétaire  "A N S O A L D V S"

Au

630-660 AD

1,292 g

14,2 mm

Avers:

m E T T I S C I V E T A T I

"Patch work" sur le plastron

Revers:

+ A N S O A L D V S m O N E T

Le 2ème S est couché

Croix accostée de:

C  Λ 

 

31 exemplaires (toutes variantes confondues) recensés par STAHL en 1982 dont 12 en collections privées et 18 en collections publiques

A la photo, nous rajoutons le dessin Robert Pl. IV / 2 (Cet exemplaire-ci)

 

 

Références:

Robert Pl. V / 4 (Cet exemplaire-ci)

Catalogue Monnier N° 4 variante (Vendu 95 Francs-or de 1874)

Belfort 2923 à 2932

Prou 936 à 940 et 940a

Wendling (Moselle) Pl. 7, Fig. II / A / b / 104 à 115

Wendling (Moselle) Pl. 7, Fig. II / A / b / 108 (Cet exemplaire-ci)

Stahl A6a à A6w

 

Prix de réserve:

 

013

Triens du monétaire  "A N S O A L D V S"

Au

630-660 AD

1,272 g

14,2 mm

Avers:

Légende identique à celle du N°012

Astérisque à 6 rais sur le plastron

Revers:

+ A N S O A L D V S m ON E

Le 2ème S est couché

Croix accostée de:

C  Λ 

 

31 exemplaires (toutes variantes confondues) recensés par STAHL en 1982 dont 12 en collections privées et 18 en collections publiques

 

 

Références:

Robert Pl. V / 4 & 6

Catalogue Monnier N° 5 variante (Vendu 67 Francs-or de 1874)

Belfort 2923 à 2932

Prou 936 à 940

Wendling (Moselle) Pl. 7, Fig. II / A / b / 104 à 115

Stahl A6a à A6w

 

Prix de réserve:

 

014

Denier dit "de la Loi Salique" du monétaire "B E R T E M V N D V S (??)"
(ca 1 / 40 ème de Triens d'or)

Ag

610 – 630 AD

0,248 g

7,9 – 9,2 mm

Avers:

Début de la légende en bas à gauche:

m I T   /   T I S

"Plastron drapé"

Revers:

Début de la légende sans doute en bas à gauche:

. . .   /   T ε m V I v 

[B E R ] / T E M V N D V S ??: est-ce le même que le monétaire de Moyenvic?

 

Denier frappé sur un flan épais trop étroit

A la photo, nous rajoutons un dessin fait par nous 

 

 

Références:

Wendling (Moselle) manque

Type inédit jusqu'à la parution de notre article:

Wendling (E.) – "Numismatique mérovingienne messine: les deniers inédits de la "Loi salique" " paru dans:

¤ Numismatique & Change, N°154, Septembre 1986, p. 22 – 23

et dans

¤ Der Münzen- und Medaillensammler: Berichte, Kricheldorf, N° 155, 1986, p. 197 – 199

Manque dans toutes les Collections "lorraines" célèbres (MONNIER, de SAULCY, de FURSTENBERG, ROBERT, HERMEREL, FLORANGE, TRAMPITSCH........): d'une rareté exceptionnelle!

 

Prix de réserve:

 

MOYENVIC (Moselle),
jadis  M E D I A N O  V I C O

 

015

Triens du monétaire  "W A L F E C H R A M N V S"

Au

610-630 ou 630-660 AD

1,286 g

14,0 mm

Avers:

m E D I A N O V I C O TF I C I

Noter le monogramme TF

Revers:

+ V Λ L TF E C H R Λ m N O m

Noter le monogramme TF

Croix accostée de:

C  Λ 

 

9 exemplaires (toutes variantes confondues) recensés par STAHL en 1982 dont 3 [y inclus cet exemplaire-ci] en collections privées et 6 en collections publiques

 

 

Références:

Robert Pl. VII / 1, 2 & 3

Belfort 2829 à 2836

Prou 970-971

Wendling (Moselle) Pl.6, Fig. II / A / b / 95 à 100

Prou 970-971

Stahl J1a à J1f

Ancienne Collection de SAULCY (Cet exemplaire-ci)

Auktion Cahn [Collection du Prince de FURSTENBERG], 14/12/1932, N°1804 (Cet exemplaire-ci)

Vente Vinchon [Collection THERY], 22/10/1963, N° 347 (Cet exemplaire-ci)

 

Prix de réserve:

 

016

Triens du monétaire  "T H E V D E M V N D V S"

Au

630-660 AD

1,266 g

12,5 mm

Avers:

m E D I A N O V I C O

Revers:

+ T H [ V  D [ m V N D V S m O

Croix accostée de:

C  Λ 

 

3 exemplaires (toutes variantes confondues) recensés par BELFORT (1892-1895) et par STAHL (1982), tous 3 en collections privées. Manque à la BNF.

 

 

Références:

Robert Pl. VII / 4

Belfort 2837-2839

Prou manque

Wendling (Moselle) Pl. 6, Fig. II / A / b / 89

Stahl J3a & J3b

Vente  Crédit de la Bourse, Paris, 12 / 6 / 1997, N° 282 (Cet exemplaire-ci)

 

Prix de réserve:

 

017

Triens du monétaire  "B E R T E M V N D V S"

Au

630-660 AD

1,223 g

14,4 mm

Avers:

m E Δ I V И O C F A C T

Revers:

+ B E R T E M V И D V S O E T

le S ayant subi une rotation antihoraire de 90°

Croix accostée de:

C  Λ 

Un globule dans les 2 cantons supérieurs de la croix

 

Ces 2 globules en font un unicum inédit. Manque à la BNF.

 

 

Références:

Les références ci-après correspondent au type "sans les 2 globules" connu:

Belfort 2847

Prou 972

Wendling (Moselle) Pl. 6, Fig. II / A / b / 83

Stahl J4a

 

Prix de réserve: 2.400 EURO

 

PIERREFITTE,

lieu-dit de la commune d'ANTIGNY (Vienne)

bien que l'on ait proposé aussi

PIERREFITTE - sur - AIRE (Meuse),

jadis  P E T R A F I C T A

 

de BELFORT est d'avis qu'il s'agit de Peyrafiche , "un village au sud-est de Limoges (Haute-Vienne ".

D'après HEIDRICH, il s'agit indiscutablement de Pierrefitte-sur-Aire (Meuse) et non de Pierrefitte-sur-Sauldre (Loir-et-Cher): pourtant le style non austrasien ne conforte nullement cette affirmation.

STAHL  ne parle pas de cet atelier et, par conséquent, le dénie implicitement à Pierrefitte-sur-Aire (Meuse).

DEPEYROT penche pour Pierrefitte, lieu-dit de la commune d'Antigny (Vienne), attribution probablement la seule juste puisqu'une variante y fut trouvée.

 

018

Triens du monétaire  "H I L D E B O D V S"

Au

Ca 600-675 AD

1,204 g

12,5 mm

Avers:

P E T R Λ F I C T ΛV C o

Noter le monogramme ΛV , à lire probablement A V

Revers:

+ H I Γ V  E B O D Λ (S[couché° M O)??

Croix potencée et pattée, sommée d'un globule et fichée sur un globule

 

3 exemplaires recensés par DEPEYROT en 1998 dont l'un (celui-ci) en collection privée et 2 en collections publiques

 

 

Références:

Robert Pl. IX / 8 & 9 variante

Belfort 3649 & 3650

Prou 655 et 658

Depeyrot t.III, p.125, Type 21-2A, Pl. 51 variante

Rollin & Feuardent, Collection JARRY, 21 / 6 / 1878 (Cet exemplaire-ci)

36ème V. S. O. Burgan, Paris, 10 / 6 / 1994, N° 25 (Cet exemplaire-ci)

 

Prix de réserve:

 

TOUL (Meurthe - et - Moselle),

jadis  T V L L O

 

019

Triens du monétaire  "G I B I R I C V S"

Au

560-610 AD

1,265 g

11,7 mm

Avers:

T V L L O F I T

Revers:

G I B I R I C V S M O ~

Noter le S démesurément long

Croix pattée sur un globe, cantonnée en 1. de 3 globules et en 2., 3. et 4. de 2 globules

 

Cet exemplaire-ci est le seul connu!
Manque à la BNF.

A la photo, nous rajoutons le dessin de ROBERT (Une copie moins fine de ce dessin se retrouve sous Belfort 4489)

 

 

Références:

Robert pl. IX / 4 (Cet exemplaire-ci)

Belfort 4489 (Cet exemplaire-ci)

Prou manque

Stahl manque

(Pour G I B I R I C V S, STAHL ne signale que le Type C3a qui est différent de celui-ci)

Ancienne Collection de SAULCY (Cet exemplaire-ci)

Auktion Cahn [Collection du Prince de FURSTENBERG], 14/12/1932, N°1136 (Cet exemplaire-ci)

 

Prix de réserve:

 

020

Triens du monétaire  "D R V C T O A L D V S"

Au

630-660 AD

1,245 g

14,1 mm

Avers:

T V L L O C I V E T A T I

Revers:

+ D R V C T O A L Δ O M O N E

Croix latine pommetée, surmontée d'un arc pommeté.

Λ (lire: alpha) et ω (lire: oméga) suspendus aux bras de la croix

D'autres proposent de faire subir à notre Revers un demi-tour et de voir sur la branche horizontale de la croix

T  V  (pour T V L L O)

 

2 exemplaires (y inclus celui-ci) recensés par BELFORT (1892-1895), tous 2 en collections privées. Manque à la BNF.

Nous rajoutons à la photo le dessin Belfort 4492 (Cet exemplaire-ci)

 

 

Références:

Collection Monnier N°26 (Cet exemplaire-ci vendu 90 Francs-or de 1874)

Belfort 4492 (Cet exemplaire-ci)

Prou manque
Stahl manque (Pour D R V C T O A L D V S, STAHL indique le seul Type C6a à C6e qui est différent de celui-ci)

 

Prix de réserve:

 

VIC – sur – SEILLE (Moselle),

jadis  B O D E S I O  V I C O

 

021

Triens du monétaire  "T R A S O A L D V S"
Au

630-660 AD

1,238 g

14,9 mm

Avers:

B O D E S I O V I C O F I T

S rétrograde

Revers:

+ T R A S O A L R V S m O

S couché

R la "tête en bas"

Croix accostée de:

Λ  כ

 

7 exemplaires (toutes variantes confondues) recensés par BELFORT (1892-1895) et par STAHL (1982) dont 3 (y inclus celui-ci) en collections privées et 4 en collections publiques

A la photo, nous rajoutons le dessin Belfort 894 (Cet exemplaire-ci)

 

 

Références:

Robert pl. VI / 14 variante

Robert in R N 1867, p.440, pl. XV / 7 (Cet exemplaire-ci)

Catalogue Monnier N° 19 variante (Vendu 40 Francs-or de 1874)

Belfort 891 à 895

Belfort 894 (Cet exemplaire-ci)

Prou 949 & 950

Wendling (Moselle) Pl. 4, Fig. II / A / b / 14 (Cet exemplaire-ci)

Stahl E2a à E2d

 

Prix de réserve:

 

022

Triens du monétaire  "M A D E L I N V S"

Au

630-660 AD

1,221 g

13,4 mm

Avers:

B O D E I S I O V I D O A Γ

Les deux D sont rétrogrades

Revers:

+ m A  E L I N O m O N E

Croix accostée de:

>  >

 

5 exemplaires (toutes variantes confondues) recensés par STAHL en 1982 dont 3 en collections privées et 2 en collections publiques

 

 

Références:

Robert pl. VI / 12

Belfort 888

Prou 952a

Wendling (Moselle) Pl. 3, Fig. II / A / b / 8 & 9

Stahl E3a & E3b

 

Prix de réserve:

 

023

Triens du monétaire "V V A R N E G I S E L V S"
Au

610-630 AD ou 630-660 AD en "extrapolant" les datations proposées par STAHL

Ca 600- Ca 675 AD selon DEPEYROT pour un Type différent portant le même nom de monétaire

1,278 g

14,5 mm

Avers:

E O T E S I O Λ I C

S couché

Revers:

V V A R N E G I S E L O M O N

S rétrograde

Croix potencée reposant sur un socle reposant lui-même sur un globe

Croix cantonnée en 1 et 2 d'un globule, en 3 de deux globules et en 4 de 3 globules

 

Unicum ?

 

 

Références:

Néant puisque

"Belfort 887 alias Wendling (Moselle) Pl. 4, Fig. II / A / b / 21 alias Depeyrot t.2, p.115, Type 21-1A" est un Type "VVARNEGISELVS" avec une croix de Revers totalement différente

Stahl manque

 

Prix de réserve:

 

YUTZ (Moselle),

jadis [A D]  I V D I C I V M

 

ROBERT situe l'atelier à Yutz (Moselle).

Le Catalogue MONNIER le situe à Lixheim (Moselle).

PROU, au contraire, le situe en Belgique.

STAHL, lui,  considère qu'il s'agit d'un "Atelier indéterminé de la Région de Metz".

 

024

Triens du monétaire  "........"

Au

630-660 AD

1,226 g

14,3 mm

Avers:

+ I V    /   V Λ [ ] I C I V + V I

La lettre [ ] semble être un D mal gravé

+ I V    /   V Λ D I C I V + V I, légende en trompe-l'oeil pour

I V D I C I V M ???

 

BELFORT (N°4652, une variante de ce Type-ci alias Catalogue Monnier N°23) lit sur sa variante:
V I X I V V A D I C I , l'interprète

L I X I V V A D I C I V et y voit Lixheim (Moselle)

BELFORT (N°4649) et STAHL proposent de lire:

V A D I C I V + V I + I V  et voient dans V A D I C I V ,

BELFORT le nom de l'atelier et

STAHL le nom du monétaire

Revers: 

+ V [  I C V T I S V T I S V I T Λ

Les deux T sont "tête en bas"

Les deux S sont couchés

Croix accostée de:

Λ  כ

 

4 exemplaires recensés par STAHL en 1982 dont 3 en collections privées et 1 en collection publique

 

 

Références:

Catalogue Monnier N° 23 variante (Vendu 85 Francs-or de 1874)

Belfort 4649 & 4652

Prou 1024 (Prou attribue ce Type à la Belgique)

Wendling (Moselle)  Pl. 9, Fig. II / A / b / 195

Stahl R1a

Depeyrot ne semble pas mentionner ce Type

 

Prix de réserve:

 

B I B L I O G R A P H I E

 

ROBERT (Charles) – Etudes numismatiques sur une partie du nord-est de la France, Metz, 1852

 

"MONNIER" - Catalogue de la Collection de monnaies, médailles et jetons composant la Collection de feu M. M. Monnier, Rollin & Feuardent, Paris, 7-11/4/1874

 

BELFORT (A. de) – Description générale des monnaies mérovingiennes, 5 volumes, Paris, 1892-1895

 

PROU (Maurice) – Les monnaies mérovingiennes (Catalogue des monnaies françaises de la Bibliothèque Nationale), Paris, 1896

 

HEIDRICH (I.) – "Die merowingische Münzprägung im Gebiet von oberer Maas, Mosel und Seille"

in Rheinische Vierteljahresblätter, 38, 1974, p.78 – 91

 

WENDLING (Edgar) – Atlas des monnaies de Lorraine (Moselle), Edition bilingue (Allemand / Français), Edgar WENDLING Editeur, Metz 1979, Chapitre II A

 

STAHL (Alan M.) – The merovingian coinage of the region of Metz, Louvain-la-Neuve, 1982

 

DEPEYROT (Georges) - Le  numéraire mérovingien, Collection Moneta, 1998